Je veux créer une société, que choisir entre l’IS et l’IR ?

On ne peut pas affirmer que l’une de ces deux taxes est préférable à l’autre. En effet, l’IR et l’IS comportent des avantages et des inconvénients qui leur sont propres.

En voici quelques exemples :

Dans le cas de l’IR, on peut compter comme avantages la possibilité d’imputer les pertes subies par l’entreprise sur le revenu fiscal global mais aussi l’absence de double imposition des bénéfices. Il faut également souligner la simplicité de fonctionnement de cet impôt.

Toutefois, dans le cadre de l’IR il n’est pas possible de déduire la rémunération du dirigeant.

En ce qui concerne l’IS, c’est une forme d’imposition qui permet de mieux gérer le taux d’imposition des résultats. L’entreprise peut également bénéficier d’un taux réduit de 15% puis du taux normal de 25% pour 2022.

Toutefois, dans le cadre de l’IS, l’associé ne peut pas imputer le déficit fiscal sur son revenu global.

Leave a Reply